mercredi 15 juillet 2009

Arcep : haut débit rural et réaction au boycott d'Orange

Le gouvernement et l'Autorité de régulation des télécoms (ARCEP) se sont récemment penchés sur les laissés-pour-compte du haut débit. Les opérateurs internet se sont effectivement réuni pour rendre le haut débit disponible dans les zones les moins peuplées. Si la fibre optique, appelée aussi très haut débit, défraie la chronique depuis plusieurs mois, certaines zones reculées ne sont toujours pas raccordées au haut débit.

Aucun commentaire:

Neteco.com